Jésus savait ce que le Père attendait de Lui

Le livre de Jean offre un focus unique sur divers éléments clés de la vie de Jésus. À partir du chapitre 13 de cet évangile, on voit Jésus donner ses dernières recommandations et exhortations, en prévision de sa mort sur la croix. Puis, dans le chapitre 17 est présentée l’une de ses dernières prières, laquelle jette une lumière exceptionnelle sur comment Jésus a terminé sa course et son œuvre sur la terre.

Un de nos objectifs sur terre, si nous sommes enfant de Dieu, c’est de refléter la même image que Jésus, le premier fils de Dieu. À GF, nous disons haut et fort que nous faisons de Jésus notre modèle (LIRE NOS PRINCIPES). Mais si Jésus est notre modèle, son exemple ne devrait-il pas nous inspirer? La réponse est OUI: Ses priorités et Ses façons de faire devraient nous guider dans nos choix et actions quotidiens. Au final, comme Jésus a victorieusement terminé son œuvre, tel nous sommes aussi invités à l’expérimenter.

Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel et dit : Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils, afin que le Fils te glorifie, selon que tu lui as donné pouvoir sur toute chair, afin qu’il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.

Jean 17 : 1-2

Ce passage nous révèle que Jésus savait pourquoi Il était venu sur terre, ainsi que ce qu’Il avait à faire. Jésus ne s’est donc pas attardé à faire toutes sortes de choses au cours de sa vie terrestre, mais son focus a été de chercher à accomplir la volonté du Père. En particulier, Il s’avait que le Père Lui avait confié de donner la vie éternelle à ceux qui Lui appartiendraient. Sa mission a donc été articulée autour de ce point. Il a formé des disciples, chose que d’autres parmi ses contemporains n’ont pas faite, ce qui lui a permis de créer un décor qui appuierait la suite de son œuvre. Il y a pourtant des choses que Jésus n’a pas essayé de faire, par exemple se marier, avoir des enfants, etc. Ces choses étaient importantes, et utiles pour d’autres personnes, chargées d’autres missions, mais pas pour Jésus. Donc, Il ne les a pas faites.

De même, il y a sur terre beaucoup de choses que chacun pourrait faire, certaines qui ne sont pas essentielles. Nous devons faire des choix, en fonction de notre mission, en fonction de nos priorités. Pour réussir dans cette voie, nous devons considérer quel est le plan de Dieu pour nous.

Sur certains points, la vie de Jésus parait simple. Pour lui, beaucoup de choses étaient définies : comment Il allait vivre, où Il devait mourir, etc., et cela provenait de plusieurs prophéties rapportées dans la bible. Mais à notre sujet personnel, tout n’est pas écrit. Donc comment s’assurer de marcher dans les choses que Dieu a voulues pour chacun de nous? La solution est tout simplement de s’appuyer sur ce que Jésus nous révèlera concernant ces aspects. En effet, il est difficile de marcher dans la volonté de Dieu si on ne la connait pas. Mais lorsqu’elle nous est révélée, on peut alors en tenir compte pour définir ses objectifs à court, moyen et long terme.

Personne ne peut imaginer ou deviner la volonté de Dieu pour lui-même. Mais Dieu sera ravi de nous révéler sa volonté, les œuvres qu’Il a préparées d’avance pour nous, les victoires qu’Il veut nous voir remporter, etc. C’est ce qui nous aidera à savoir ce qu’on doit prioriser, à chaque instant de notre vie, suivant où nous sommes rendus dans notre parcours personnel. Par exemple, si je sais qu’au cours de ma vie, je suis appelée à accomplir telle chose, cela m’aidera à définir mes actions au quotidien. Aujourd’hui, je me concentre sur ce qui est d’actualité. Ce même projet, je dois aussi l’avoir à l’esprit quand la décision prise aujourd’hui pourrait avoir un impact sur moi dans 5 ans. Malgré la multitude des options qui s’offrent à nous, nous saurons quoi choisir qui nous convient le mieux. Et ce qui ne sert à rien, on pourra l’écarter de notre chemin, parce qu’on aura conscience de nos intérêts véritables.

Quelques VIDEOS sur le livre de Jean :

Soyez bénis en Jésus!