Grandir pas-à-pas

Reprenons l’exemple du bébé. Pendant les premières années, l’essentiel de sa croissance concerne le développement de ses organes. Il grandit alors en taille, développe ses capacités à physiques. Puis, le focus migre vers son éducation. Là encore, l’enfant grandira. Puis, viendra l’acquisition de la maturité, par la pratique et l’obtention d’une expérience riche dans chacun de ses domaines d’intérêt. Et à ce stade, il n’y a comme plus de limite.

Pour l’enfant de Dieu, la croissance est certes continue, mais pas dans un même domaine. On passe d’un domaine à un autre, d’une matière à une autre, et ainsi de suite. Une formation dans un domaine peut être achevée avec succès, mais il y aura toujours opportunité d’explorer quelque chose de nouveau, à la hauteur de notre curiosité.

Je vous ai écrit, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts, que la parole de Dieu demeure en vous et que vous avez vaincu le Malin. 

1 Jean 2 : 14.

Ne restons pas éternellement de « petits enfants » de Dieu, mais évoluons, et vivons au quotidien comme des Pères, c’est-à-dire des enfants de Dieu qui connaissent le Père, qui ont vaincu le malin et qui gardent en eux la parole de Dieu. À ce stade, la connaissance que nous aurons du Père sera parfaite et illimitée. Avec assurance, nous pourrons déclarer que nous connaissons (au présent) le Père, notre Père, de même que Jésus et le Saint-Esprit qui habite en nous.

Retenez donc ceci : si vous êtes enfants de Dieu, c’est que Grandir et Exceller sont votre norme, et fonctionner dans ces deux choses est une partie essentielle de votre héritage du Père.

Soyez bénis en Jésus!

Leave a comment